low quality preview image

Quand s’inscrire en crèche ?

Aujourd’hui la crèche est le mode d’accueil le plus prisé des parents. Cependant, l’offre de places est très faible par rapport à la demande. Un rapport de la CNAF de 2018 estime que seuls 18% des enfants disposeraient d’une place en crèche. Il manquerait donc environ 500 000 places pour satisfaire toutes les demandes.

Alors quand faire la démarche d’inscrire votre enfant en crèche pour être sûr d’obtenir votre place dans les temps ?

Il n’existe pas de date d’inscription précise, ce qui signifie que vous pouvez faire les démarches d’inscription tout au long de l’année. Toutefois, comme les enfants âgés de plus de 3 ans rentrent à l’école en septembre, la majorité des places se libère à ce moment-là. Par conséquent, réaliser sa demande pour une entrée en crèche en septembre, augmente les chances d’obtenir une place, tout comme le fait de déposer son dossier avant que bébé ne naisse.

Comprendre les différences d’inscription entre crèches privées et publiques

Les critères d’attribution

Si vous souhaitez inscrire votre enfant en crèche municipale, renseignez-vous auprès du service petite enfance de votre municipalité. Vous pouvez généralement déposer votre dossier pour une place en crèche dès le premier jour de votre 6ème mois de grossesse. Certaines mairies organisent des forums de la petite enfance pour renseigner les futurs parents sur les différents modes d’accueil pour les jeunes enfants.

Faites donc la demande d’inscription en crèche auprès de la mairie de votre arrondissement ou de votre commune. Renouvelez régulièrement cette demande. L’ensemble des pièces nécessaires à l’inscription vous seront précisées sur place ou par téléphone.

Cependant, afin que vous puissiez les regrouper au plus tôt, voici une liste non-exhaustive de documents généralement à fournir pour l’inscription :

  • Justificatif de domicile daté de moins de 3 mois au moment de la demande
  • 3 derniers bulletins de salaire des 2 parents
  • Dernier avis d’imposition du foyer fiscal
  • Pièce d’identité des parents
  • Un certificat médical pour les inscriptions prénatales et un livret de famille ou l’acte de naissance pour les inscriptions post-natales

A noter, que le réseau public est surchargé de demande, ce qui complexifie l’accès à la crèche pour les parents malgré les inscriptions précoces.

low quality preview image

Inscrire son enfant en crèche privée ou inter-entreprise

Pour le réseau privé, vous pouvez commencer les démarches d’inscription dès que vous prenez connaissance de votre grossesse. Plus vous commencez tôt vos démarches, plus vous maximisez vos chances de trouver un accueil pour votre enfant à la fin de votre congé maternité.

Pour bénéficier d’une place en crèche inter-entreprises, le seul critère est d’obtenir l’accord de cofinancement de votre entreprise (ou de celle de votre conjoint) qui bénéficie d’allégements fiscaux pour cela. Vous pouvez nous confier le soin de convaincre votre entreprise pour vous, nous avons les arguments nécessaires. Vous augmentez ainsi vos chances d’obtention d’une place.

Vous pouvez vous inscrire sur notre site internet, nous prenons également en charge vos démarches de recherches de places proches de chez vous grâce à notre réseau de crèches le plus grand de France.

Réserver ma place en crèche

L’admission en crèche

low quality preview image

Ce n’est pas parce que vous vous êtes inscrit en crèche que votre dossier sera accepté. Ainsi, l’inscription ne signifie pas que vous allez être admis à la crèche. Il y a en effet des commissions qui valident votre demande pour les crèches municipales.

Si la commission municipale décide de vous attribuer une place, vous disposez d’un délai d’une dizaine de jours en général pour prendre rendez-vous avec la crèche qui vous a été attribuée afin de clôturer le dossier. Passé ce délai, la place est attribuée à une autre famille.

Lors de ce rendez-vous, le responsable de la crèche constituera le dossier de votre enfant et aura besoin notamment des éléments suivants :

  • Un justificatif de domicile
  • Livret de famille
  • L’acte de naissance de l’enfant
  • Les photocopies des pages du carnet de santé de l'enfant et notamment les informations relatives aux vaccinations.
  • Une pièce d’identité du responsable légal
  • Les justificatifs de revenus : généralement les 3 derniers bulletins de paie.
  • La déclaration de revenus de l’année en cours
  • Votre numéro d’identifiant Facil’familles (si vous habitez Paris)

S’agissant des crèches privées, si vous bénéficiez de l’accord de cofinancement de votre entreprise, votre place demeure garantie dès la réception du dossier d’admission par la crèche.

Ce dossier est le même qu’en crèche municipale. C’est la crèche qui prend directement contact avec vous pour le constituer quelques semaines avant l’arrivée de votre enfant.

CImportant : dans les deux cas, n’oubliez pas de confirmer votre inscription après la naissance de votre enfant.