Ces entrepreneurs le prouvent : la mise en contact directe entre prestataires et clients est loin d’avoir touché tous les métiers.

Leur plateforme connecte parents et crèches en direct

Mise de départ 10 000 euros. Lorsqu’en 2010 il a proposé une plate-forme de mise en relation entre crèches et parents à son employeur, un acteur majeur de la garde d’enfants, Tanguy Desandre (au centre, avec son équipe) est tombé de haut: viré. Alors ce quadra s’est lancé en solo, avec 10 000 euros prêtés par son père. Aujourd’hui, maplaceencrèche gère 45 000 berceaux pour un chiffre d’affaires de 6,7 millions d’euros…

Article publié sur

logo_magazine_capital