Les crèches d’entreprises

Les accueils collectifs

Les crèches d’entreprises

Les crèches d’entreprises peuvent être destinées à l’usage d’une seule entreprise dans ses locaux ou à proximité, mais de plus en plus souvent elles accueillent les salariés de plusieurs entreprises différentes, elles sont dites crèches d’entreprises.

Régies sous le même principe que les crèches collectives, elles sont gérées par des mairies ou des associations et sont conventionnées par la CAF et pratiquent le tarif PSU, c’est-à-dire que les familles y payent le même tarif que dans toutes les crèches collectives en France.

En revanche, ce sont les entreprises qui peuvent y réserver des places pour leurs salariés et tous leurs collaborateurs (même s’ils ne sont pas salariés, s’ils ont une activité professionnelle au sein de l’entreprise). Ces entreprises mettent les places réservées à disposition de leurs salariés qui en bénéficient au même titre que dans une crèche collective.

Les avantages

  • Elles ont les mêmes avantages que les autres crèches. Elles ne coutent que 150 à 200€ par mois à l’entreprise et pour le salarié le tarif est le même que dans le publique.
  • Leurs structures sont très récentes pour la plupart, leurs pratiques sont adaptées à la vie des parents professionnels d’aujourd’hui. Elles ne sont pas réservées aux seuls habitants de leur commune.

Les inconvénients

  • Il y a peu d’inconvénients, comme pour les autres crèches
  • Les enfants doivent sortir de la maison pour aller à la crèche…